Masaro c'est le filet, celui où on pêche le poisson, où l'on attrape les papillons, et où parfois on aimerait enfermer beaucoup de mauvaises choses pour les jeter au fond des mers.
Parfois à se battre pour que tout soit parfait, on passe à côté des choses essentielles, des êtres qui essayent de faire partie de votre quotidien.
Soit on cherche sans trouver, soit on ferme les yeux et on se cache la vérité.
Il faut juste un peu penser à soi, et se faire plaisir sans culpabiliser, ni appréhender les conséquences. Parce vivre, aimer et créer sont des simples chances qui nous ont été données et que l'homme aime souvent à compliquer.

Photo_049

Masaro